skip to Main Content

Terence Crawford raconte la fois où il s’est pris une balle dans la tête

Terence Crawford Raconte La Fois Où Il S’est Pris Une Balle Dans La Tête

A 31 ans, Terence Crawford est considéré comme un des meilleurs boxeurs de la planète toutes catégories confondues. Il s’est imposé comme le numéro 1 en légers et en super-légers. Mais tout cela aurait pu ne jamais arriver.

C’était une nuit de septembre 2008 à Omaha, dans le Nebraska où vit Terence Crawford. Il allait avoir 21 ans. La vie était belle. Il venait de gagner son quatrième combat en tant que professionnel un mois plus tôt.

Ce soir-là, il joue aux dés avec ses amis. Le craps se joue beaucoup dans les ghettos américains. « Je traînais dans la rue avec les mauvaises personnes ».

Après avoir remporté une belle somme, il se dit qu’il est temps de rentrer. Il retourne à se voiture et assis sur le siège, il compte ses billets. Ce qui aurait pu lui être fatal.

Certains de ses amis faisaient parti d’un gang et un gang rival est arrivé.

« Je comptais…20 $, 40 $…et BOUM ! »

On lui avait tiré dessus par la lunette arrière de sa voiture. La balle, tirée d’un canon de 9 millimètres, l’a touchée sur le côté droit de sa tête, juste sous son oreille et au-dessus de son cou. Le tireur ne le visait pas, mais sur quelqu’un dans le groupe avec qui il avait joué aux dés.

« J’ai été touché, et un autre gars aussi. Comme j’étais dans la voiture, la balle a traversée la fenêtre et ça a ralenti l’impact. »

Si la balle n’avait pas changé de trajectoire aussi légèrement lorsqu’elle traversait la vitre arrière, elle aurait frappé plus directement, pénétré plus profondément et aurait été très probablement mortelle.

Crawford se rend lui-même à l’hôpital en voiture, appelant sa mère, Deborah, et son entraîneur, Brian McIntyre, en route.

Arrivé à l’hôpital, on le fait patienter en salle d’urgence. « Une femme venait de sortir, inconsciente ; un type est arrivé avec le visage défoncé par une batte de baseball, et je suis assis là tout plein de sang. Ils me disent qu’ils vont me trouver quelqu’un dès qu’ils le peuvent mais que je ne courrai aucun danger, qu’il n’y avait pas d’urgence ». Cinq heures plus tard il est recousu et rentre avec Deborah et McIntyre.

Peu de temps après, le fils de Crawford est né. Cela l’a aidé à reprendre ses esprits. La boxe était sa porte de sortie, son chemin vers une vie meilleure et plus sûre. Le 8 novembre 2008, Crawford était de retour sur le ring pour le 5e combat de carrière.

10 ans plus tard, il est triple champion du monde. « C’était une grâce, un rappel. Je savais que je n’aurai pas dû traîner à ce moment-là. Regarde où je suis aujourd’hui. Dieu avait quelque de plus grand pour moi. »

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Back To Top
×Close search
Rechercher