fbpx
skip to Main Content

Qui est Michael Bentt, boxeur « loser » de la nouvelle série documentaire Netflix

Comment gérer l’échec dans une société où gagner est tout ce qui compte ? Dans « Losers », la nouvelle série documentaire de Netflix, on rencontre Michael Bentt contraint à pratiquer la boxe par un père violent, il est devenu champion du monde malgré lui.

Losers-Michael-Bentt-Netflix

Dans le premier épisode passionnant de cette série, on suit la carrière en dents de scie de Michael Bentt. Star de la boxe amateur, il perd par KO au premier round pour son premier combat pro. Il devient champion du monde à la surprise générale, avant de perdre son titre par KO pour sa première défense.

Au départ, Bentt est poussé par un père violent, qui projette ses rêves sur son fils de devenir le prochain Mohamed Ali. Le jeune poids lourd acquiert une belle notoriété en remportant quatre fois les Golden Gloves de New-York et un titre de champion des Etats-Unis. « Je ne voulais pas passer professionnel. Je suis passé pro pour sortir de l’emprise de mon père » explique-t-il.

Humilié après une défaite par KO au premier round, il tente de se suicider. Il revient plein de rage et remporte 10 combats successifs.

Tommy Morrisson, champion du monde des poids lourds, a besoin d’un combat de préparation avant d’affronter Lennox Lewis pour la suprématie des poids lourds. Michael Bennt va annuler tous ses plans et devenir champion du monde.

Michael Bennt, le « faux champion » qui se sent comme un imposteur va ensuite trouver sa réelle vocation dans l’art à travers l’écriture et le cinéma.

Il jouera notamment le rôle de Sonny Liston dans Ali, et travaillera avec Clint Eastwood sur le tournage de Million Dollar Baby.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Back To Top