fbpx
skip to Main Content

Mayweather vs Nasukawa : simple business ou honte pour la boxe ?

Floyd Mayweather vient de remporter plusieurs millions dans un combat-exhibition face au japonais Tenshin Nasukawa. L’américain est sous les critiques des fans. Quoiqu’il en soit, il n’est pas le premier boxeur a profité de sa renommée pour une belle somme.

Mayweather-Nasukawa-honte-business

Ce qui devait arriver, arriva. En un round, Floyd Mayweather a stoppé Tenshin Nasukawa, à Tokyo le 31 décembre 2018.

Le RIZIN savait ce qu’il faisait en mettant sa jeune star face à Mayweather. Il voulait profiter de sa renomée en faisant un coup pour la St-Sylvestre.

Le jeune retraité Mayweather a prit un beau chèque de 9 millions de dollars. Le jeune Tenshin Nasukawa a du prendre une belle part tout en ayant vu sa popularité augmentée. Malgré la défaite, il pourra continuer sa carrière en kickboxing ou MMA sans problème.

Une des critiques qui revient, c’est que le combat ne s’est pas fait dans les règles du pied-poing, sur le terrain de Nasukawa. Mayweather a trop d’ego et il y a trop d’argent en jeu. A 41 ans, Floyd Mayweather Jr n’aurait jamais risqué d’être mis en difficulté dans un combat pied-poing.

De plus, il n’est pas le premier à s’adonner à ce genre de pratique. Quel boxeur en fin de carrière n’aurait pas accepté de prendre des millions de dollars pour quelques minute de sparring ?

Après sa carrière, le grand Jack Dempsey se livre à de nombreuses sessions d’exhibitions. En 1940, l’ex-champion a besoin d’argent. Un promoteur organise un combat face au lutteur Cowboy Luttrell. Sans pitié, le poids lourd massacre Luttrell en 2 rounds.
En 1976, Mohamed Ali affronte le catcheur japonais Antonio Inoki sous des règles hybrides. Certains considèrent ce combat comme un ancêtre du MMA. Il ne se passe pas grand chose pendant 15 rounds, Inoki est sur le dos et met des low-kick dans les jambes d’Ali. En effet, les règles stipulent qu’Inoki ne peut pas mettre de kick à moins d’avoir un genou au sol.
A l’époque, les médias parlent également d’une « honte » qui vient ternir la légende d’Ali…

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Back To Top